Etude de migration Windows 7 ? Pensez au Green IT


Un des facteurs de réduction des coûts souvent sous-estimé lors de la migration vers Windows 7 est celui concernant la facture énergétique. Pourtant, elle devrait être systématiquement intégrée, car un peu à l’instar d’un téléphone mobile, sur le long terme, c’est plus le coût d’exploitation que le coût d’investissement initial qui fera la différence, et que celle-ci peut s’avérer très importante sur par exemple une durée de trois ans. Par exemple, des études aux Etats-Unis ont démontré que 500 ordinateurs de bureaux qui coûtent chacun 0,14$ par kilowatts/heure consommé, représentent une facture annuelle de 45.000$ par an. Savez-vous que 43% de ce montant sert à alimenter les écrans de vos ordinateurs ? (on parle de plus d’ordinateurs récents).

En clair, introduire un volet Green IT dans votre projet de migration vers Windows 7 vous permettra non seulement de faire de réelles économies, de donner une image positive de votre projet que vous pourrez exploiter en interne comme en externe, mais également, de pouvoir disposer d’arguments financiers d’amortissement que vous pourrez intégrer dans votre seuil de rentabilité, et vous permettre de justifier économiquement le projet. De plus, la charge additionnelle au projet pour intégrer un peu de Green IT est très réduite.

Pour cela, vous devrez intervenir en amont du projet et être en mesure de calculer au plus près le coût énergétique du parc client avant la migration. Il existe deux approches, une simple et holistique, à base de calculateurs, mais qui aura comme désavantage de manquer de précision, et une autre, pragmatique, à base d’outils de mesure précis avec lesquels vous pourrez auditer le parc.

Durant la phase d’étude, vous pourrez intégrer vos spécifications Green IT dans le socle technique de Windows 7 que vous comptez déployer dans votre entreprise. Vous trouverez une synthèse des améliorations de Windows 7 en termes de gestion de l’énergie dans un livre blanc disponible à cet emplacement. D’autre part, vous pourrez tester les images créées par l’équipe de déploiement et valider leur bonne qualité environnementale via l’outil PowerCfg intégré à Windows 7.

Enfin, pour terminer, si vous disposez d’un ou de plusieurs domaines Active Directory, vous pourrez définir une stratégie de groupe Green IT. Pour définir votre GPO (Group Policy Object dédiée au Green IT), vous pourrez vous appuyer sur ce guide. Sachez qu’il existe des sociétés tierces proposant des API spécifiques permettant d’aller encore plus loin dans la réduction énergétique, mais que la plupart du temps, les outils et les guides proposés par Microsoft vous permettront d’avoir de très bons résultats.

Au final, il vous suffira de répéter l’opération de calcul de coût énergétique sur les premiers postes déployés et de synthétiser les résultats sous forme de tableaux analytiques pour restituer l’économie réalisée.

A propos Arnaud Alcabez

With more than 20 years of experience in computing technologies and 18 years in the world of IT consulting (whose his own company during 9 years - MCT, MCSE, MSS), I have strong and major skills on IT technologies such Exchange, Virtualization, and BPOS/Office365, Cloud strategy and in particular, Microsoft ecosystem. The last 10 years were devoted to growth the MS identification and the business market (large and mid channels) for some French IT companies. Today, as Office365/Exchange Senior Architect at Capgemini, I share my knowledge with internal teams and Capgemini's customers. In parallel, I am acknowledged as a Most Valuable Professional (MVP) since 2003 by Microsoft Corp. I'm a writer for Exchange Magazine in France,the owner and president of the French Exchange Server community (2500 qualified members in September 2008), and one of the five managers on the Exchange Group LinkedIn community. I speak regularly as IT Expert (Level 300/400 sessions) for Microsoft France, for exemple, during the Microsoft Techdays.
Cet article, publié dans Technologies, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.