Un Serveur Proxy ?


Un serveur Proxy ? Mais pourquoi faire ?

Quel chef d’entreprise ou responsable informatique n’as jamais reçu des doléances de ses collaborateurs qui sont exaspérés par la « lenteur de l’internet » ou bien par la « lenteur du Outlook » ?
Bien souvent cela se produit alors que ce dernier a tout mis en œuvre afin de fournir assez de réseau et de capacité matérielle pour que ce type de problèmes ne survienne jamais. Apres analyse il s’avère très souvent que les ralentissements constatés ont pour origine les utilisateurs eux même ! L’utilisateur lambda est très friand de contenus divertissants tel que les sites comme facebook.com, youtube.com ou encore les sites de jeux en ligne. L’utilisateur lambda est aussi très au courant des dernières lois sur le téléchargement et préférera utiliser l’accès internet de son travail plutôt que le sien pour télécharger DVIX et autres medias. En se rendant sur ces sites l’utilisateur met aussi en danger la santé du réseau informatique de son entreprise car c’est sur ces sites que l’on trouve le plus souvent les derniers virus et autres chevaux de Troie.
Certes il est possible de limiter les accès utilisateurs à l’aide d’un firewall mais cela n’est viable que pour la limitation aux ports TCP et UDP, il est rarement mis en place une politique de filtrage URL par URL car cela est beaucoup trop contraignant en termes d’exploitation (il faut entrer leurs IPs une a une).
Il existe une solution qui permet de limiter les flux, optimiser l’utilisation de la bande passante tout en permettant une politique de filtrage souple : Le serveur mandataire plus connu comme serveur proxy.

Un serveur proxy permet :
–          Optimiser l’utilisation de la bande passante grâce a sa fonction de caching qui fait que le contenu fixe des pages WEB sont stockées en cache sur le serveur après une première visite, par exemple les images d’une pages sont stockées ce qui évite que lors d’une prochaine visite le navigateur ait besoin de les télécharger de nouveau via internet, elles sont déjà sur le serveur.
–          Limiter l’utilisation de la bande passante en permettant de la réguler.(maximum – minimum).
–          Filtrer les accès vers les sites dangereux, de téléchargements, pornographiques de jeux etc… Cela grâce a un système de balcklists automatiquement mises a jour.
–          Limiter les accès a certaines personnes, plages horaires.

Ces serveurs sont aisés a mettre en œuvre, ils sont facilement intégrables dans une architecture existante.

A propos Orentis

Orentis est une société de services informatiques accompagnant les PME/PMI dans la maintenance et le développement de leur parc informatique en environnement Microsoft. Nous assurons le fonctionnement optimal de vos outils informatiques et vous garantissons la gestion sur mesure de votre environnement informatique. Notre mission principale est d'apporter une évolution constante des nouvelles technologies à nos clients. Nous fournissons des solutions de conseil, d'intégration et d'infogérance systèmes. Nos valeurs, fondées sur l’écoute et la réactivité nous permettent d'anticiper les attentes de nos clients. Specialties Intégration des services en entreprise, en hébergement ou sur cloud computing - Active Directory, Windows Server 2008, Exchange Server 2010, Microsoft Online Services, BPOS, Windows 7, Hyper-V, Cisco, OCS, Redondance et disponibilité des services
Cet article, publié dans Technologies, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.